Après les sites et blogs censurés des Tunisiens, après ceux des associations de la société civile, après ceux des partis politiques LEGAUX, la bêtise du régime de Ben Ali vient de s’attaquer à Dailymotion, l’un de ces rares espaces de liberté dont disposent encore les Tunisiens.

Trop c’est trop pour Ben Ali. Il est inacceptable que cette jeunesse puisse s’exprimer librement sur un support aussi dynamique et fréquenté que celui de Dailymotion. Il est inacceptable de laisser des voix, s’exprimant pourtant de la manière la plus pacifique, formuler leurs façons de voir, critiquer le régime ou mettre en cause les politiques liberticides du maître de Carthage.

Hier, (le 1er avril 2007 et ce n’est hélas pas un poisson d’Avril), la dictature de Ben Ali a décidé de décapiter Dailymotion sur la place publique.

Contenu de la vidéo : Une séquence d’une conférence de presse entre Bush et Ben Ali que j’avais publiée en 2004 et un extrait du discours de Samuel Schimd lors du SMSI.

Astrubal, le 2 avril 2007
http://astrubal.nawaat.org
http://www.nawaat.org