censure-internet-tunisie

Post rédigé avec la précieuse collaboration d’Astrubal

banner

C’est la fin pour nous Tunisiens de ce service de partage de vidéos en ligne, le célèbre dailymotion.com est censuré en Tunisie“. C’est en ces termes que le blog Escalier 7 a lancé, hier 3 septembre 2007, l’alerte concernant le blocage du site Dailymotion en Tunisie. Information confirmée un peut plus tard par Mahmoud sur son blog qui a affiché pour accompagner son post le logo de la dernière compagne pour débloquer Dailymotion en Tunisie. Campagne qui a été menée par un groupe de blogueurs tunisiens suite au premier blocage du site survenu entre le 1er et le 9 avril 2007. L’information a ensuite été vérifiée et publiée par Sami sur le site de Global Voices Advocacy.

En effet, comme l’a expliqué Nart Villeneuve dans son article intitulé « Tunisia, SmartFilter & DailyMotion », (voir le résumé en français), si le site Dailymotion a été inaccessible en Tunisie, c’est parce qu’il a été catalogué Pornographique par SmartFiltr. Cette catégorie étant interdite en Tunisie, le site a donc été automatiquement bloqué. Cet incident avait alors démontré comment une décision prise par une entreprise privée de filtrage peut affecter l’utilisation d’Internet dans tout le pays. Alors que, et contrairement à la prudence qui avait accompagné le premier blocage, la blogosphère n’hésite pas cette fois-ci à parler ouvertement de censure délibérée. Reste alors à démontrer si ce blocage est dû à une intervention de SamrtFilter ou à une volonté de blocage délibéré par la police tunisienne du net ?

Pour la première question, la réponse se trouve sur le site de Secure Computing dans la rubrique SmartFilterWhere où il est possible de vérifier en temps réel la catégorie dans laquelle se trouve un lien donné. Pour les 3 bases de données du logiciel SmartFilter, dailymotion est respectivement catalogué « Streaming Media, Media Sharing », « Personal Pages, Streaming Media » et « Personal, MP3 Sites ». Ces résultats écartent d’emblé la piste d’un blocage automatique dû à l’indexation de dailymotion dans une catégorie censurée en Tunisie comme c’était le cas pour le premier blocage du site le mois d’avril dernier. On peut également écarter l’hypothèse selon laquelle l’ATI aurait rajouté à ses catégories interdites celles dans lesquelles se trouve dailymotion aujourd’hui, puisque cela revient à bloquer tous les sites de partage ainsi que les sites personnels tels les blogs. Or, les sites de partage de vidéos comme YouTube et Google Vidéo qui se trouvent d’ailleurs dans la même catégorie que Dailymotion, sont accessibles normalement de la Tunisie. Et à part les blogs et sites déjà censurés, aucun autre cas de censure n’a été constaté suite au blocage de Dailymotion.

Impression d’écran – Classification de dailymotion par Smartfilter. Serveurs mis à jour le 03/09/07

L’hypothèse d’un blocage automatique dû à un changement de catégorie sur SmartFilter étant écartée, c’est en Tunisie qu’il faudra donc chercher la réponse. Pour cela, l’aide de l’application 403 Access Denied Checker, va s’avérer d’une grande utilité. Avec l’aide d’un ami en Tunisie (que je remercie infiniment), un test a été lancé aujourd’hui 04 septembre à 02h06, dont les résultats sont sans appel. En effet, la réponse à la requête pour le site Dailymotion est un « 403 accès refusé » alors que la requête faite au même moment par le navigateur affiche le fameux « 404 page introuvable » !

Impression d’écran – Résultat du 403 Access Denied Checker pour le fournisseur d’accès TopNet. Test effectué le 04/09/07 à 02h06 en Tunisie.

Pour aller encore plus loin dans la démonstration, j’ai communiqué les résultats de ce test à Astrubal, le concepteur du Checker pour qu’il effectue le même test (une dizaine de minutes plus tard) avec la même liste, mais cette fois-ci de France. Le résultat est encore une fois sans appel : Tous les sites qui affichaient le fameux « 403 » affichent désormais le message « 200 », signe que les sites sont bien disponibles et ne connaissent aucun problème d’ordre technique. D’ailleurs, la vidéo suivante montre d’une manière plus que convaincante le passage de tous les sites au vert une fois le test effectué en France.

Après avoir chargé le test de TopNet effectué à Tunis (ou l’en voit les blocages en rouge),
un nouveau test est lancé à partir de France. Le résultat est éloquent.
Test et vidéo effectués par Astrubal

En se basant sur ces deux tests, on peut affirmer sans risque que le blocage de Dailymotion est bel et bien un acte de censure délibérée. Mais à la question “qui est à l’origine de cette censure, où plutôt qui « gère » ces censures?“, la réponses précise demeure à trouver. En effet, même si le test effectué démontre que TopNet, fournisseur de la connexion (qui a servi audit test) bloque l’accès au site Dailymotion, on ne peut pas affirmer si cela est dû à une intervention faite par ses propres services ou si cette censure a été décidée par l’ATI. En effet, cette dernière qui joue aussi le rôle d’un fournisseur d’accès aux particuliers, fourni surtout les “tuyaux” utilisés par les différents FAI tunisiens.

Le blocage des sites s’effectue donc vraisemblablement, au moins, à deux niveaux :

– Au niveau des fournisseurs d’accès, chaque FAI a la possibilité de filtrer le trafic selon les directives qu’il reçoit ou l’excès de zèle dont il fait preuve.

– Au niveau de l’ATI, le trafic des ISP passant par son infrastructure pour le routage extérieur, celle-ci a la possibilité également de bloquer des sites sur l’ensemble du territoire Tunisien.

Le premier cas de censure de dailymotion avait permis de constater que le site a été disponible chez le fournisseur Exabyte alors que pour TopNet il était encore censuré; ce qui pouvait d’ailleurs laisser croire que les différents FAI utilisent directement les services de SmartFilter.

La solution qui est à notre portée pour savoir qui fait quoi dans cette affaire, consisterait à faire des tests avec le « 403 checker » pour le maximum (l’idéal tous) de FAI en Tunisie. Rien de plus simple que de lancer cette application, très facile à utiliser et respectueuse de l’anonymat de ceux qui l’utilisent, pour récolter le maximum d’information sur ces pratiques et arriver in fine à décortiquer les mécanismes de la censure en Tunisie. Vous pouvez donc télécharger ici la dernière version du Checker et faire le test vous-même. Vous trouverez sur ce lien* comment faire pour l’utiliser, bien que cela ne soit pas vraiment nécessaire tellement l’utilisation de cet outil est intuitive. Vous pouvez ensuite faire remonter l’information en envoyant le résultat à l’adresse suivante : 403checker@gmail.com ou en le publiant sur votre blog ou site personnel.

Bien que les méthodes de censure en Tunisie ne dupent plus personne, il reste tous de même à démontrer la responsabilité de chacun des acteurs du secteur de l’Internet en Tunisie. Que ce soit les FAI privés, l’agence gouvernementale ATI ou les services de la police de l’Internet. Pour cela, l’implication des utilisateurs de cet outil est indispensable. C’est seulement en montrant clairement que la volonté des censeurs de banaliser ces pratiques ne marchent pas sur les internautes tunisiens qu’on arrivera peut être à faire reculer ces pratiques indignent de notre pays. Il ne s’agit pas ici de solidarité entre blogueurs ou de mouvements organisés dans ce sens mais tout simplement, pour chacun d’entre nous, de défendre son outil qui (et je pense, qu’on sera tous d’accord là-dessus) est indispensable pour nous tous. Alors internautes tunisiens, tous à vos Checker !

PS:

Pour visualiser le résultat de ce test sur votre Checker ou faire le test vous même avec cette liste vous pouvez télécharger ici le fichier XML

Si vous ne voulez pas faire le test complet et se contenter de vérifier seulement l’adresse de dailymotion, téléchargez ce fichier et mettez le à la place du fichier Url_to_check déjà existant

Si vous n’arrivez pas à accéder à la page de téléchargement du 403 Access Denied Checker vous pouvez le télécharger ici :

Version pour Windows 98/XP
Version pour Mac OS X
Version pour Linux

Pour télécharger les fichiers clique droit => enregistrez-sous

Pour envoyer vos fichiers ou pour de plus amples informations : 403checker@gmail.com

* ce manuel a été réalisé pour la première version du Checker. pour les dernières versions l’utilisation est encore plus simplifiée.

source :
Blog Stranger
censorship.cybversion.org