Le 17 février s’est tenu la première rencontre -inédite en Tunisie- d’une série initiée par trois partis politiques et portant sur leurs bilans critiques depuis la révolution. Ces partis sont le «Forum démocratique pour le travail et les libertés (Ettakatol)», le «Courant Démocrate» et l’«Alliance Démocratique».

Mostapha-ben-Jaafar

Khalil-Zaouia

Dans tout bilan critique, a fortiori, lorsqu’il est «plombé» par de lourds échecs électoraux, la démarche académique nécessaire à la déconstruction des échecs politiques (mais également des succès) nous a intéressés en tant que «média Nawaat». Aussi, n’avons-nous pas hésité à nous impliquer dans cette démarche critique. Ce fut également le cas de l’«École politique de Tunis» qui a mis à disposition ses locaux et sa logistique et modéra les échanges entre les intéressés, le «contradicteur» et le public.

ellias-fakhfakh

Mouldi-Riahi

Durant cette première rencontre, dont ci-haut un résumé vidéo de six minutes, les échanges furent courtois, mais sans complaisance –parfois même cruels, entre le public, les dirigeants d’Ettakatol, le «contradicteur», Ziyed Krichen, ainsi que des dirigeants d’autres partis.

Moncef-Chikhrouhou

Ayachi-hammami

Nous publierons bientôt un résumé vidéo plus long, de 26 minutes, et nous reviendrons longuement sur le fond des débats et sur le bilan d’Ettakatol.

À rappeler que les deux prochaines rencontres auront lieu le mercredi 24 février 2016 à 15 heures –pour le bilan du «Courant Démocrate»- et le mardi 1er mars 2016 pour le l’Alliance Démocratique ; et ce, dans les locaux de l’«École politique de Tunis», sise au 148 avenue de la liberté à Tunis. Au demeurant, voici l’invitation publique :

⬇︎ PDF