Les foyers des incendies sont nombreux, distants les uns des autres et affectent plusieurs zones. Le nombre de foyers se trouvant sur un même versant de montagne sont eux aussi distants les uns des autres, ce qui suppose que les feux ne sont pas spontanés. Certains ont accusé les usagers de la route d’être à l’origine de certains feux, mais nous avons constaté que les feux se trouvent loin des axes routiers fréquentés et parfois loin de toute route ou piste. Les rares feux situés en bord de route présentent une très faible étendue.