L’hermine n’a jamais été signalée en Tunisie, ni au Maghreb. Dans les différents travaux consacrés aux mammifères ou à la faune naturelle de la Tunisie, l’hermine n’a jamais été citée par les différents auteurs consultés[1]. Elle n’a pas non plus été signalée au Maroc[2], ni en Algérie[3]. Remarquons qu’en Algérie, l’espèce a été signalée récemment[4].