Ammar Kassab

Ammar Kassab

Docteur en Sciences de gestion (HEC Montréal/Université d'Angers), Ammar Kassab est expert en politiques culturelles. Très impliqué dans le débat culturel en Afrique du Nord, il a collaboré avec plusieurs organisations régionales et internationales dans les domaines de la gestion financière dans le secteur culturel, la culture et le développement et les politiques culturelles.

08 Feb 2018

Adopté par le Conseil des ministres le 6 décembre 2017 et soumis récemment à la Chambre des députés, le projet de loi relatif à l’artiste et aux métiers artistiques suscite, à fortiori, beaucoup de réactions. Appelé à tort « statut de l’artiste », il était censé répondre aux aspirations des artistes dont beaucoup étaient à l’avant-garde de la révolution du jasmin. Il n’en est malheureusement rien, car au lieu de leur octroyer des avantages tangibles et de protéger concrètement leur liberté de création, ce projet de loi est venu consacrer, d’un côté, un corporatisme centralisé, et donner, de l’autre côté, au ministère de la Culture un pouvoir qu’il ne doit plus avoir depuis l’adoption de la Constitution de 2014.