Kerim Maamer

Kerim Maamer

Kerim Maamer est chargé de cours en Économie du Développement et Aménagement du territoire à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Egalement Consultant pour les Programmes de Gouvernance, il a écrit et contribué dans plusieurs ouvrages tels que "Paysans de Thibar" Tunis 1973-1974, "Vies de femmes du Soudan" Khartoum 1997, "Au cœur du masculin" Bruxelles 2013 et "Outrages aux Lotophages" Tunis, 2017.

03 Nov 2017

La gouvernance tunisienne a été perturbée par la défaillance d’autorité d’Etat et le bouleversement du dispositif juridique. L’Etat doit assurer la continuité de son action malgré une période cruciale où l’anarchie a gagné en légitimité. La responsabilité collective oblige à une permanence des pouvoirs publics, quel que soit leur mode de nomination. La défaillance d’autorité locale a beaucoup nui à l’État de droit, à l’intérêt public, aux innombrables conséquences de la défiguration de l’espace, des paysages, des ressources etc. Il est urgent de restaurer une autorité légitime, pour protéger, autant que possible, l’espace public et les intérêts collectifs.