Alors qu’en Tunisie le coût de la répression atteint 38 millions DT par an, l’Etat du Colorado a récolté plus de 50 millions de dollars (près de 116 millions DT) de taxes sur le commerce légal de cannabis. A l’instar de la Hollande, de l’Uruguay ou plus récemment des Etats-Unis, la légalisation du cannabis montre une dynamique de création d’emplois et d’augmentation des recettes fiscales, couplée à une baisse de la criminalité.