anouar brahem
14

Anouar Brahem is a renowned master of the Oud, celebrated for his unique and incomparable style combining oriental influences, jazz, and classical music. He continues to innovate and captivate audiences with his virtuosity, as showcased in his project "Souvenance" premiering at the Carthage International Festival. Anouar Brahem's collaborations with renowned musicians and his influential contributions to modern music highlight his creative genius and his ability to transcend musical boundaries.

AI ASSISTANT Powered By Nawaat's experimental generative artificial intelligence.


Au-delà du Oud, l’interview “Souvenance” d’Anouar Brahem…

« Les artistes imitent, les génies s’approprient », disait Picasso. Et comme Anouar Brahem, ils ne sont que quelques-uns sur la scène mondiale à s’être approprié leurs instruments d’une façon aussi exceptionnelle. À l’instar d’un Stéphane Grappelli et son violon, Éric Galliano et son accordéon, Petruciani et son piano, Miles Davis et sa trompette, Jo Jones et sa batterie, Django Reinhardt, Frank Zappa ou Joe Satriani et leurs guitares…, ils ne sont, en effet, que quelques-uns à avoir su marier la virtuosité instrumentale avec le génie musical. Des enfants prodiges qui ont maîtrisé les 24 caprices de Paganini, il y a eu et il y en aura encore. Mais rares seront ceux qui laisseront une créativité musicale défiant le temps.

Anouar Brahem décentralise par son art et redonne de l’espoir au Kef

Le samedi 1er mars 2014, le Café-Théâtre du Nord a ouvert ses rencontres culturelles du Kef au centre Dramatique et Scénique avec le concert du Quartet Anouar Brahem, un vernissage d’exposition photographique « Le Kef & Alentours ». Le lendemain, dimanche 2 mars, les participants ont visité la Table de Jugurtha et ont passé l’après-midi au centre Café Théâtre du Nord à Tejerouine.

Conférence de presse de Lotfi Ben Jeddou : Les “preuves irréfutables” de la responsabilité d’Ansar Al-Chariaa

Lors d’une conférence de presse, tenue aujourd’hui mercredi 28 août à midi, le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a présenté les résultats de l’enquête et les preuves qui confirment l’implication du mouvement d’Ansar Al Charia, dans les assassinats politiques de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi, dans des trafics d’armes en Tunisie, ainsi que dans les attentats du mont Chaâmbi, de la Goulette et de Mhamdia.

Amputée de 60 députés, l’ANC se réunit pour la première fois depuis l’assassinat de Mohamed Brahmi

135 députés ont été présents ce matin pour la première séance plénière tenue depuis le 25 juillet, jour de l’assassinat politique du député Mohamed Brahmi. Le Chef du gouvernement Ali Laaridh, le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou et le ministre de la Défense Rachid Sabbagh ont également été présents pour faire un compte rendu général de la situation en Tunisie.

Portrait of Mohamed Brahmi

“I entered politics as a man and I will leave it as a man.” These were some of the last words Mohamed Brahmi stated to one of his friends most loyal to the People’s Movement, several days before his death on 25 July 2013 in Tunis. Mohamed Brahmi was one who believed in true political engagement, the kind that requires a lifetime investment on the ground.

Qui est Boubaker Al-Hakim, tueur présumé de Mohamed Brahmi ?

Jihadiste en Irak, impliqué dans les événements du Mont Chaambi et dans l’affaire du dépôt d’armes de Mnihla, suspect d’avoir participé à l’assassinat de Chokri Belaïd… Boubaker Al-Hakim, que le ministère de l’Intérieur a présenté aujourd’hui 26 juillet comme le tueur de Mohamed Brahmi, est depuis longtemps connu des services de police français et tunisiens

Vive les snipers !

Je tire sur ces frustes sans talent bloqués par l’ascenseur du mérite et qui veulent s’infiltrer par l’ascenseur de la révolte. Je tire sur ces tireurs vers le bas, ces boules accrochées aux chevets de la Tunisie, ces prisonniers du passé et avorteurs d’avenir. Soyons tous des snipers…mais cette fois, visons juste et au lieu des balles crachons des mots et au lieu d’abattre des vies combattons pour la vie.

Anouar Brahem à Genève

Le samedi 12 novembre dans la salle prestigieuse du Victoria Hall à Genève j’ai eu le plaisir et le bonheur d’assister au concert de Anouar Brahem et son New Quartet. J’avais manqué son précédent concert au Cully Jazz Festival pour cause de voyage et ne pouvais absolument pas manquer cette nouvelle opportunité de venir saluer son talent ainsi que celui de l’excellent pianiste Moncef Genoud.