Suite au non respect des conventions signées entre le syndicat des internes et résidents en médecine (SIRT) et le ministère de la santé publique, une grève s’est tenue le 30 et 31 octobre 2012.

Au cours de l’assemblée générale du SIRT qui s’est tenue le 31 octobre 2012, il a été convenu après un vote d’entrer de nouveau en une grève prochainement. Cette grève se prolongera sur 7 jours. Les médecins continueront bien entendu à assurer le service minimum (urgences et gardes).

Cette décision ne sera remise en cause que si le ministère daigne respecter les accords du 24 juillet 2012 et surtout les critères d’exemptions tels que définis dans la loi de 2004, notamment en ce qui concerne le “soutien de famille”.

La date sera fixée prochainement, après concertation avec les autres syndicats régionaux. Du coté du ministère de la santé publique, aucune des mesures prévues n’a été entreprise.

Pour en parler d’avantage, on a interrogé deux des représentants du SIRT.