Conférence de Presse du Syndicat des Magistrats Tunisiens

Contrairement à ce qui se dit dans les médias, la décision du ministère de la Justice concernant la révocation des 82 juges n’a pas été annulée. En effet, lors de la conférence de presse organisée par le Syndicat des Magistrats (SMT) cette après-midi à la salle 10 du Palais de Justice à Tunis, Mme Raoudha Laabidi a affirmé cela en annonçant les points abordés aujourd’hui avec le ministre de la Justice.

Après une réunion de travail avec M.Noureddine Bhiri, il a été décidé de mettre fin à la grève des juges affiliés au SMT (rappelons que les juges de l’Association des Magistrats n’ont pas participé à cette grève). En outre, toute personne se trouvant sur la liste des 82 révoqués a trois jours à compter de demain pour présenter une réclamation auprès du ministère de la Justice. Cependant, les juges concernés seraient suspendus de leur fonction jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs, il a été convenu d’éviter le recours à la révocation avec une promesse d’une création d’une Instance Provisoire Indépendante qui se chargerait de l’assainissement de la magistrature. En attendant, une commission sera créée pour réexaminer à nouveau les dossiers des 82 magistrats.