i-love-ennahdha

Par Monica,

Vous êtes dévoilés : votre parti n’est pas celui de la modération mais celui de l’extrémisme et de la folie.

Vous êtes dévoilés : votre visage n’est pas celui de la sérénité et de l’apaisement mais celui de la haine et de la destruction.

Vous êtes dévoilés : la Tunisie ne va pas mieux avec vous que sous la dictature politique. Avec vous c’est bien pire encore. La Tunisie est méconnaissable, misérable, obscure et sans avenir.

Vous êtes dévoilés : votre projet n’est pas celui de sortir le peuple tunisien de sa misère et d’en faire un peuple instruit et évolué. Votre projet est celui d’utiliser le peuple à vos propres fins et celui de vos alliés étrangers. L’islam n’est pour vous qu’une arme que vous façonnez à votre image.

Vous êtes dévoilés : le peuple tunisien vous ne le connaissez pas. Vous ne l’aimez pas. Vous n’aimez pas sa culture. Vous n’aimez pas ses traditions. Vous n’aimez pas sa religion. Vous n’aimez pas son histoire que vous reniez et cherchez à réécrire.

Vous êtes dévoilés : votre parti est un parti de nouveaux colonisateurs et rien d’autre. Le peuple est le dernier de vos soucis.

Vous êtes dévoilés : vos modèles sont l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Iran, le Koweït, le Bahreïn, le Soudan….toutes ces contrées de l’horreur pour l’Homme. Ces modèles où les potentats religieux et leur clique ont la main mise sur toutes les ressources du pays. Ces modèles où les tyrans baignent dans l’opulence et la richesse obscène que procurent la corruption et le vol des biens publics. Ces modèles où les populations sont, elles, les plus misérables de la planète.

Vous êtes dévoilés : le capital sympathie que vous procurait votre ancien statut d’oppressé n’est plus. Le peuple vous voit. Vous êtes à nu.

Ennahdha et partis alliés, vous qui avez passez des décennies en occident et qui avec vos familles avez profité de la tolérance, du développement et de l’instruction de cet occident que vous décriez tellement. Vous qui avez le privilège de pouvoir sortir de la Tunisie quand cela vous chante, avec vos double nationalité française ou britannique et/ou vos papiers de résidents, contrairement au peuple tunisien enfermé dans ses frontières. Oui, vous qui n’avez pas évolué avec la population tunisienne avec laquelle vous êtes complètement déconnectés depuis votre retour d’exil, ayez la décence de laisser ce pays à ceux qui n’ont pas d’autres ressource que lui pour vivre et aller de l’avant !

Ennahdha et partis alliés, vous pouvez toujours faire vos derniers barouds de déshonneur, envoyer vos troupes terroriser la rue, vociférer, piller et assassiner. Vous avez perdu. Vous êtes dévoilés.