«  Travail, liberté et dignité nationale !  » Les voix des femmes retentissent, pour la première fois, dans l’avenue principale de la ville de Meknassi. Samedi 21 janvier 2017, des dizaines de femmes ont défilé contre la répression policière et pour revendiquer des emplois dans leur région. Depuis le début du mois, la ville, sous embargo des forces sécuritaires, enchaîne les rassemblements, les grèves et les manifestations. Mais cette fois, ce sont les femmes qui ont pris la parole.