Fondé par le psychologue Gaith Souissi et l’analyste financière Lamia Chouk, ce centre a été opérationnel depuis février. Il a acquis le statut d’une startup le 1er mai, «quand des clauses ont été remplies conformément à un cahier de charge, notamment en ce qui concerne la confidentialité des données personnelles pour que tout soit déontologique et dans la légalité», assure Gaith Souissi.