Musique : Avec Nasty Shit, le rap du Cap Bon s’impose



Figure montante du rap tunisien, Nasty Shit, de son vrai nom Hassan Daas, n’avait que 12 ans quand il a commencé à s’aventurer dans le hip hop en 2009. Il a progressivement évolué jusqu’à intégrer Cap School, collectif engagé à promouvoir le rap dans la région du Cap Bon. Aujourd’hui, ses clips sont visionnés par des centaines de milliers sur Youtube, tout comme il a pu arracher la reconnaissance des puristes.

Régions


Catégorie

Culture