Y a une video qui circule bien en ce moment au sein de ce qu’un ami à moi a judicieusement appelé ‘Le Microcosme’ où on voit le militant syndicaliste Adnan Hajji de Redeyf dire que Marzouki n’est pas le bienvenu à Redeyef. Personnellement je suis vraiment très déçu du rendement de la troïka en général et de Marzouki en particulier (bien placé pour le dire puisque j’ai donné ma petite voix au CPR)…Par contres, autant je trouve que Marzouki a été décevant sur pas mal de points, autant je trouve ce genre de manoeuvre très mesquines. Alors je vais y aller franco :

1- Je tiens a préciser que j’ai le plus grand respect pour Hajji qui était l’un des initiateurs du mouvement contestataire de Redeyef 2008, ce qui a constitue un maillon important de la chaine qui a abouti a la fuite du despote et que ses déclarations sur la frustration de la population locale me paraissent parfaitement légitimes.

2- Au risque de tomber dans les idées préconçues et les préjugés, je pense que beaucoup parmi les gens qui ont partagé ladite video soit n’ont jamais entendu parler de Redeyef et de son soulèvement en 2008 (qui a duré 6 mois), en tout cas pas entendu parler avant 2011. Soit carrément ils considéraient Hajji sous Zaba/Ghannnouchi1/Ghannnouchi2/Béji Caïd Essebsi comme un dangereux anarchiste qui veut faire basculer le pays dans le communisme et l’instabilité (le fameux discours sur le tourisme et les investissements qui bien sur était de rigueur avant les élections mais qui ne l’est plus chez certains comme par miracle après l’arrivée de la troïka. Encore une fois j’admets que c’est un préjugé et j’en assume la responsabilité. Par ailleurs, pour celles et ceux qui me connaissent bien je suis loin de caresser la troïka dans le sens du poil.

3- Il y a un fait indéniable : Marzouki au moins a le courage de se rendre dans les zones reculées de manière assez fréquente, d’affronter sur le terrain le mécontentement légitime des populations au risque de se faire insulter et conspuer tout President qu’il est. Peut-être que ma mémoire flanche mais est-ce qu’on a le souvenir d’un déplacement de Béji Caïd Essebsi (en dix mois de pouvoir) dans la Tunisie profonde et les zones déshéritées ? Encore mieux pour Nejib Chebbi qui était, excusez du peu, Ministre du Développement Régional pendant trois mois. Est-ce que quelqu’un peut me rappeler ses visites à Sidi Bouzid, Thala ou Kasserine ? J’ai bien l’impression qu’il n’a jamais dépassé un rayon de 50 km autour de son domicile marsois.

4- Juste à titre anecdotique, un mien ami a partagé cette video (donc celle où Hajji dit en toute liberté que Marzouki est indésirable à Redeyef, ce qui est déjà un acquis en termes de liberté d’expression soit dit en passant) avec le commentaire suivant ‘Marzouki…opposant héroïque devenu président minable’. Encore une fois j’ai beaucoup de réserves et de déception par rapport au fonctionnement de la troïka (trop dominée par Ennahdha) et au rendement de Marzouki en généra. Mais ce même ami avait qualifié Mohamed Ghannouchi dans les premières semaines après le 14 janvier de ‘Héros de la Révolution Tunisienne’…On ne citera pas de nom pour ne fâcher personne. On a tous le droit de se tromper dans cette période d’apprentissage démocratique, moi le premier et je l’ai reconnu. Mais de grâce ne tombons pas dans les manoeuvres de basse besogne ou de dénigrement systématique.

Comme disait ce bon vieux Talleyrand ‘Tout ce qui est exagéré est insignifiant’. Alors ne perdons pas l’art de la nuance, sinon on finira tous avec des raisonnements à la Doubliou Bush, moi personnellement ça ne me tente pas trop pour l’instant.