Dans l’oasis de Jemna, les hauts palmiers sont chargés de fruits dorés. La saison de la récolte est là. L’appel d’offres pour la vente des dattes est fixé pour dimanche, 18 septembre 2016. Mais l’ambiance est tendue, car l’Association de défense des oasis de Jemna reste, depuis sa création en 2011, illégitime aux yeux de l’Etat. Ce mois-ci, le ministère des Domaines de l’Etat et des affaires foncières, qui louait la ferme aux opérateurs privés avant 2011, a publié un communiqué menaçant d’annuler l’offre d’appels. Mais les habitants de Jemna s’y opposent fermement. Explications.