Crédit photo : Ahmed Zarrouki, Tunis, mars 2020

Ce conseil comprendra des spécialistes de différentes disciplines en mesure de prodiguer des conseils aux autorités pendant des périodes de crises récurrentes et/ou étendues et demandant une expertise et une réaction immédiate.

Ce conseil sera composé par d’académiciens volontaires et bénévoles. Il se réunira chaque fois qu’il le faudra, mais peut également fonctionner à distance.

La création d’un tel conseil est plus qu’urgente, surtout que :

  • Les problèmes auxquels nous faisons face sont de plus en plus complexes et appellent à une expertise scientifique (COVID-19, changements climatiques, crise de la biodiversité, espèces exotiques et invasives, inondations, sécheresses, incendies, pollutions accidentelles, etc.) ;
  • Les « solutions» le plus souvent préconisées par les politiques sont le plus fréquemment incapables de venir à bout des problèmes rencontrés ;
  • Les politiques adoptées dans certains secteurs sont fréquemment en retard par rapport aux connaissances scientifiques acquises et aux résultats de la recherche ;
  • Les réponses à adopter face à certains problèmes complexes se font de plus en plus souvent dans l’urgence et exigent des connaissances profondes des phénomènes auxquels on cherche à présenter des éléments de solution.

Sur la base de ce qui précède, nous appelons la présidence à constituer un Conseil scientifique national permanent susceptible de conseiller les autorités nationales en temps de crise. Les modalités de fonctionnement de ce Conseil scientifique pourraient être fixées ultérieurement.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le président de la République, l’assurance de notre haute considération.

Signataires :

Mohsen Kalboussi

Hammadi Achour

Ikbal Chaieb

Mohamed Sghaier Achouri

Ridha El Mokni

Touhami Rzigui

Farah Ouechtati

Sakreddine Manai

Asma Laarif