Rihab Boukhayatia

Rihab Boukhayatia

Journaliste à Nawaat. Je suis juriste de formation et chercheuse en Droit et sexualité à la Faculté de sciences juridiques,politiques et sociales de Tunis.

26 May 2020

A sea of cars fills the street from Bab Alioua to Bab Jazira. Dozens of people carrying plastic bags are on the lookout for available taxis which are few and far between. The closer one gets to Boumendil, the thicker the crowd becomes. In this souk, a hub for contraband, life is returning to normal as Aid draws near. But the threat of Coronavirus hovers all along this street that is teeming with foot traffic.

23 May 2020

With touching and kissing banished from daily life and physical distancing encouraged, Covid-19 has not only taken its toll on social but also intimate relationships. Whether living under the same roof or separated by the restrictions that confinement imposes, couples are forced to navigate all the uncertainties that Coronavirus brings—health-related, psychological and, by extension, sexual.

22 May 2020

De Bab Alioua à Bab Jazira, une cohue de voitures couvre la rue. Des dizaines de personnes portant des sacs en plastiques guettent les taxis libres, qui se font rares. Plus on s’approche de Boumendil, plus l’affluence est grande. Dans ce souk, hub des produits de contrebande, la vie reprend comme avant à la veille de l’Aïd. Mais les séquelles comme la menace du coronavirus planent sur la rue bondée.

18 May 2020

“Mediapart sur la Tunisie : « pour vos premières vacances de dé-confinés : pensez à la Tunisie Covidsafe ! »”, ainsi s’intitule un article du site Réalités, accompagné d’une photo d’Edwy Plenel, fondateur du site français Mediapart. Un titre accrocheur qui vante « l’exception tunisienne ». Le site français a-t-il vraiment appelé les Français à privilégier la destination Tunisie pour les vacances ?

16 May 2020

La page Facebook du mouvement Ennahdha et du ministère de la santé ainsi que quelques médias ont relaté une information selon laquelle Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a adressé des remerciements au ministère de la Santé nahdhoui, Abdellatif Mekki pour sa gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Qu’en-t-il vraiment?

10 May 2020

Diffusé sur la Wataniya, le feuilleton Galb Edhib présente l’histoire de l’indépendance tunisienne à travers des figures de Fellagas retranchés dans les montagnes et les personnalités politiques actives installées à Tunis. Certains ont relevé des erreurs historiques dans cette production ramadanesque. Pour en savoir plus, nous avons interviewé l’historien tunisien Adel Ltifi, spécialiste de l’histoire moderne et enseignant d’histoire contemporaine du monde arabe à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

06 May 2020

Le toucher banni, le baiser honni, la distanciation physique exhortée, le Covid-19 bouleverse les rapports sociaux mais aussi intimes. Vivant sous le même toit ou séparés par les restrictions imposées par le confinement général, les couples sont amenés à composer avec les aléas du coronavirus, qui ne sont pas que sanitaires mais également psychologiques et par ricochet sexuels.

05 May 2020

Le mois de Ramadan rime avec une floraison de productions télévisuelles. Cette multiplication des productions va de paire ces dernières années avec des transgressions multiples : propos violents diffusés à des heures de grande écoute, stigmatisons des minorités, abaissement de la femme. La HAICA intervient chaque Ramadan pour rappeler à l’ordre les chaines de télévisons mais ceci n’empêche pas les récidives comme pour cette saison.

01 May 2020

Shams, an association that campaigns for the decriminalization of homosexuality in Tunisia, announced on its Facebook page that the marriage of a French man and Tunisian man in France had been recognized by the Tunisian government. The marriage was recorded on the Tunisian spouse’s birth certificate. Upon the announcement, several English-language media outlets relayed the information, tentatively qualifying Tunisia as “the first Arab country to recognize gay marriage”.

25 April 2020

Sub-Saharan Africans in Tunisia number 4,200 asylum seekers and 7,000 students, according to the National Observatory of Migration. Since the beginning of the confinement period, many of these migrants, both declared and irregular, are living in extreme precarity. Some of their stories have circulated on social media alerting the public to the vulnerability of those unable to afford rent and meet their most basic needs.

23 Apr 2020

Ils sont 4200 demandeurs d’asile en Tunisie et 7000 étudiants originaires d’Afrique subsaharienne, selon les chiffres officiels de l’Observatoire national de la migration. Depuis le début du confinement, beaucoup de ces migrants déclarés ou clandestins sont dans une situation d’extrême précarité. Plusieurs témoignages ont été relayés sur les réseaux sociaux pour alerter sur la vulnérabilité de ces personnes incapables de payer leur loyer et de subvenir à leurs besoins les plus élémentaires.

23 Apr 2020

Les enfants et les adolescents subissent le confinement ainsi que le climat anxiogène qui en découle. Mesures d’hygiène drastiques, isolement, anxiété des parents et parfois de la violence. Comment les enfants vivent cette période exceptionnelle ? Et comment mieux les protéger en cette période ? Le pédopsychiatre, Sami Othman nous éclaire sur le sujet. Interview.

15 April 2020

According to the Minister of Women, Children and the Elderly, Asma Shiri Laabidi, violence against women in Tunisia has increased five-fold since March 2019. Since the start of the confinement period, several associations have red-flagged this trend. With its support centers set up in different regions, the Tunisian Association of Women Democrats (ATFD) warns about the increase both physical and symbolic violence against women. In an interview with Nawaat, ATFD president Yosra Frawes goes into detail.

08 Apr 2020

Selon la ministre de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées Asma Shiri Laabidi, les agressions contre les femmes ont été multipliées par cinq par rapport à mars 2019. Depuis le début du confinement, plusieurs associations ont tiré la sonnette d’alarme contre la montée de ce phénomène. Ayant des centres d’écoute dans plusieurs régions, l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) met en garde contre la recrudescence de la violence physique mais également symbolique à l’égard des femmes. Yosra Frawes, la présidente de l’ATFD, nous en parle.

04 Apr 2020

Le ministre de la Santé Abdellatif Mekki assure qu’une commande de 500 mille kits de dépistage est attendue dans moins d’une semaine. Mais l’utilisation de ces tests ne sera pas généralisée, déclare Nissaf Ben Alaya, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), précisant que les kits cibleront la population à risque, en l’occurrence les personnes présentant des symptômes et leur entourage.