Le minaret de la mosquée ez-Zitouna. Crédit Emmanuel Buchot

par : Mribah S

Quels sont nos espoirs pour l’avenir de notre pays….«nous» notre religion, nos obligations, nos devoirs, nos peurs quotidiennes de ne pas être à la hauteur….de mourir avant d’avoir construit notre vie.

nous avons la chance de vivre dans un pays démocratique pour cela il faut tout d’abord cessez de faire l’amalgame entre politique et religion. Notez tout de même que la mentalité tunisienne a énormément évolué depuis ces dernières décennies, et que malgré la forte présence des non-croyants, des chrétiens et des juifs, la majorité reste musulmane (pratiquant ou non pratiquant) l’essentiel n’est il pas d’être croyant avant tout???

Cependant l’arriver des islamistes et de (Rached Ghannouchi surtout ) en Tunisie juste après le départ du «déchu» Ben ALI signifie pour les féministes et les laïcs la nécessité d’une “vigilance” accrue contre “la tentation de l’obscurantisme” mais je me demande bien pourquoi cette peur et cette crainte des islamistes??est ce parce que Rached ghannouchi fit trembler le pouvoir tunisien a l’époque du père de l’indépendance, Habib Bourguiba,et que le peuple craint que ça se reproduise?ou c’est tout simplement parce que c’est un homme islamique tout court?!moi je dis que Notre Tunisie appartient a nous tous (au musulman,au juif,au chrétien,au bouddhiste,et même au orthodoxe…) et que toute les religions devraient avoir le même objectif «dieux existe,et il n’y en a qu’un ….mais qu’en est il ?

je pense que la foie permet d’avoir de l’espoir,que si rien ne vas plus, si la guerre , la famine, la misère, les problèmes qu’ils soit nous paraissent insurmontables,la foie nous permet d’espérer, espérer que ” dieux ” nous viendra en aide. Et que serait notre vie, sans la religion, sans toutes ces obligations qu’on nous infligent au nom de “dieux”? et si la religion n’existait pas, nous les femmes, aurions nous une vie plus agréable, moins éreintantes, plus égale à ce que l’on nous fait subir dans ce monde actuel????
«je demandais l’autre jour à une amie” et si dieux n’existais pas” elle me répondit, ” je ne veux même pas y penser, cela voudrait dire que cette vie que je suis en train de vivre n’aurait pas lieux d’être et que je pourrais avoir une vie beaucoup plus agréable et peut être même pénible!»

partant de ce fait pour dire que nul ne peux nier que dans notre société on nous éduquent en nous faisant peur, en nous menaçant à longueur d’années de cet enfer qui nous attend si l’on ne fait pas ceci ou cela mais est ce vraiment la bonne façon de nous faire savoir que dieu existe??d’un autre côté, nous connaissons tous les manières de nous racheter en cas de fautes .lorsqu’un malheur nous tombe dessus, on en arrive à croire qu’il s’agit d’une punition de dieux . Est il plus humain d’aller tout les jours à la mosquée ou à l’église et de prier tout en ayant dans le reste de sa vie, un comportement opprimant autour de sois, ne laissant aucunes libertés ou reconnaissance et en imposant ses choix tout fait sans laisser à l’autre le droit de choisir sa propre voie?????

Est ce qu’une personne qui ne prie pas et qui se dit ne pas croire en dieu mais qui n’a que plaisir à travailler pour les autres, et à donner de son temps et de sa chaleur et de son écoute à son prochain ne vaut elle pas autant que quelqu’un d’autre.

Chez les catholiques ils disent, si on te frappe sur une joue, tu n’as qu’a tendre l’autre, chez les musulmans, nous ; nous sommes censés remettre les autres dans le droit chemin…’aimer la vie est une chose….mais il faut pour cela pouvoir nous donner un minimum d’espace et de reconnaissance sans nous enfoncer et nous menacer au quotidien et si chaque être humain pouvait ne pas se laisser influencer sous la pression et les menaces?? Après tout dieu seul va le juger ni moi ni toi ni les islamistes pourtant en Tunisie être musulman est un fait, et sous se prétexte, on se retrouve confronté à cette vie qui n’est pas un choix de vie, mais une obligation par ce qu’il en est ainsi!

Une force nous manque pour nous affirmer après cette révolution et qui permettrait de faire comprendre au peuple que la vie peut être simple et belle ou du moins agréable par rapport a la religion!

Comment se fait-il qu’il n’y ai pas de changement dans notre pays?

C’est le peuple qui a fait cette révolution a fin d’avoir une meilleure vie et un environnement paisible Maintenant, le peuple décidera s’il veut être soumis ou libre. Quand on fait une révolution, on ne l’a fait pas à moitié !

Avec mon article je voulais juste m’étaler un moment et dire combien je crains tant de changement après la révolution surtout en pensant au martyres qui y on laisser leurs vies pour libérer le pays d’un dictateur et afin que nous puissions faire de la Tunisie un pays libre ouvert et démocratique. je terminerai en inscrivant ceci :

si il ne devait y avoir qu’une seule religion dans ce monde , il faudrait que se soit la religion sans peur