sayeb15

Fes, Rabat, Temara, Salé, Casablanca et Oujda… Huit rappeurs marocains provenant de six villes différentes se sont réunis dans un clip sur un seul et même morceau. Le message est clair, précis et direct : les artistes sont contre la censure imposée au rap conscient, et à l’engagement politique ou social en général. Da Legend, le collectif L’Bassline (Hamza, Reda et Mehdi), Al Nasser, L’Jasos, Klass-A et Dah Doc ont traité le sujet sous différents angles, en évoquant sans cesse le nom de Weld El 15, rappeur engagé condamné à la prison en Tunisie.

Ce morceau est non seulement une manière de protester contre la censure, mais c’est aussi un cri unanime qui rassemble tous les artistes engagés du monde arabe.

Ce papier est publié en partenariat avec Mamfakinch.com . Pour lire l’article en entier sur Mamfakinch, cliquez ici.