Aspect d’une forêt de pin pignon après l’incendie, région de Sejnane.

Les gaz à effet de serre sont issus de l’utilisation des combustibles fossiles. Les événements climatiques vécus en particulier au cours des derniers mois, ont permis de sensibiliser nos concitoyens à certains des effets des changements climatiques. Mais ils ont aussi exposé notre vulnérabilité face aux chaleurs extrêmes.

Manifestations des changements climatiques

Les changements climatiques présentent certaines caractéristiques qui sortent du cycle naturel connu du climat. Parmi ces manifestations, citons les éléments suivants :

  • Hausse du niveau de la mer, lié à la fonte des calottes glaciaires. La Méditerranée, par exemple, a vu son niveau s’élever au cours du siècle dernier, et cette élévation est toujours en cours. Les régions les plus vulnérables face à cette montée du niveau de la mer sont surtout les îles à basse altitude, comme Kerkennah par exemple. A l’échelle globale, les deltas (Asie), et certaines îles sont les plus menacées (les Maldives…).
  • L’augmentation des inondations instantanées, suite à la tombée de grands volumes d’eau en peu de temps. L’infrastructure existante se trouve incapable de gérer les flux d’eaux courantes, d’où les inondations des zones basses notamment des villes. Nous avons connu ces phénomènes l’hiver dernier et d’autres saisons précédentes, et risquons de voir le même phénomène se reproduire dans l’avenir.
  • Hausse de la température moyenne annuelle. Cette hausse peut s’accompagner par des pics de température (vagues de chaleur) et même de canicule (températures ne descendant pas au-dessous de 30°C en 24 heures). Ces périodes de canicule ont des impacts directs sur la santé humaine, particulièrement sur les personnes fragiles (vieillards et très jeunes enfants).
  • Baisse des précipitations, plus sensible pendant la saison hivernale que pour le reste de l’année.
  • Intrusion marine et salinisation des aquifères souterrains littoraux.
  • Accroissement du risque d’incendies, notamment pendant les périodes de grandes chaleurs. Les incendies seront plus étendus et plus violents. Nous avons observé ce phénomène cette année en Algérie, Grèce, Turquie, péninsule ibérique et même en Tunisie…
  • En plus des phénomènes précédents, nous pouvons ajouter encore, le changement des aires de répartition des espèces naturelles et domestiquées, l’augmentation du taux d’extinction des espèces dont les conditions de l’environnement n’assurent plus le maintien…

Conséquences des changements climatiques

Parmi les conséquences des changements climatiques, citons :

  • Un impact négatif sur certaines activités économiques, notamment le tourisme ;
  • Une extension du phénomène de la désertification (diminution de la fertilité des terres) ;
  • Des phénomènes de migration forcée, notamment des campagnes vers les villes (exode) lorsque les conditions de vie deviennent difficilement tenables, mais aussi des migrations internationales (migrations climatiques) ;
  • Une réduction de la disponibilité en eau et des perturbations dans sa gestion, phénomène que nous constatons depuis quelques années ;
  • Diminution des rendements des cultures, impactées par les fortes chaleurs et la faible disponibilité de l’eau ;
  • Un accroissement de la vulnérabilité des personnes fragiles lors d’évènements climatiques extrêmes ;
  • Une extension de certaines zoonoses (leishmaniose par exemple)…