Les steppes sont définies comme des espaces naturels à couvert végétal bas et discontinu. Il est classique en Tunisie de parler des hautes et des basses steppes. Ces dernières représentent grossièrement le centre-ouest du pays (altitude supérieure à 400 m) et la Tunisie orientale, d’altitude plus basse. En plus de ces deux espaces, on distingue aussi les steppes péridésertiques qui couvrent la marge nord du Sahara, ainsi que le littoral du sud de la Tunisie.

Globalement, le couvert végétal des steppes est composé de :

  • Plantes halophytes, adaptées aux sols salés, aux bords des sebkhas et chotts,
  • Alpha et sparte, en Tunisie centrale et en altitude, dans les zones où la pluviométrie est plus faible,
  • Les armoises blanche et champêtre,
  • Les arbustes, notamment le jujubier, le sumac, retam…