L’Homme jaune ne laisse personne indifférent. Il est politique, drôle, tragique, gras et hypocrite. Il est l’illusion qui révèle la vérité. L’Homme jaune est la créature de l’artiste algérien Yasser Ameur, né en 1989 à Blida. Après des études de biologie et de design, il décide de s’adonner à sa pratique. Et il a sans nul doute bien fait, puisque nous sommes face à l’un des peintres maghrébins les plus pertinents de sa génération. En 2016, le Grand marché de l’art contemporain (GMAC) choisit l’une de ses œuvres pour la couverture de son catalogue, en France. Et depuis, ses toiles voyagent entre Amsterdam, Londres, Paris, Madrid.  Et il y a quelques mois, il a même exposé à Tunis, à la galerie Gorgi.