Rim Haddad

Rim Haddad

Après des études d’écriture-réalisation à l’ISAMM et un master en journalisme, Rim Haddad tourne deux documentaires fictions « Elle et Mo » et « Trente minutes ou une heure » qui a participé au Munich Film Festival. En 2017, elle intègre la radio Misk, où elle tient la chronique « Widescreen » (critique ciné) et réalise la web-série satirique Miss Kiki ainsi qu’une série de portraits d’artistes locaux. En 2018, elle crée son blog “Ici Tunis” qui mélange textes de fiction et articles d'opinion. En 2019, elle obtient le prix ciné haïku avec sa vidéo “Bye Bye childhood” et sera sélectionnée à Sud Ecriture avec son long-métrage “Apparences”.

24 Nov 2022

Les œuvres de Yasser Ameur traitent de la société algérienne, critiquent son hypocrisie, ses névroses, ses dérives dont beaucoup ressemblent aux nôtres. Les compositions en jaune de l’artiste algérien subvertissent des grands classiques de l’Art en éclaboussant le réel.

07 Nov 2022

Fondées à l’initiative de Taher Chriaa avec l’appui de Chedli Klibi en 1966 dans l’objectif de mettre en lumière le cinéma arabe et africain, les JCC ont su traverser les nombreuses crises par lesquelles sont passés le pays et la région. Cette constance exemplaire suffit-elle à garder un rôle clé dans le paysage cinématographique du Sud et à l’internationale? Au-delà des hyperboles locales pour parler de cet événement de plus d’un demi-siècle, qu’en est-il aujourd’hui du positionnement international et régional des JCC? Réflexion au lendemain de la clôture de la 33ème édition.

07 Nov 2022

Dès la scène d’ouverture, «Access denied» annonce la couleur sur un ton tragicomique. Avec le personnage principal affecté par une maladie neurologique rare, oscillant entre dépression profonde et résilience. Un documentaire important parce qu’il témoigne d’un instant T sociopolitique dans le pays. Le film a eu une mention spéciale aux JCC2022, dans la section des long-métrages documentaires.