Tunisia: Student Marwa Maalawi sentenced to three months of jail for using a derogatory word

On Wednesday October 9th, 2013, the 20- year old student Marwa Maalawi was sentenced to 3 months of jail on charge of addressing women’s minister Sihem Badi with derogatory word. On the 27th of March, 2013, student Marwa raised a sign in a protest in front of the ministry of women on which she wrote: “In the era of terrorist Ennahdha, a chaste woman is raped because her minister is a whore.”

Le journal des débats à la Constituante : Rémunérations controversées et Constitution retardée

Le projet de Constitution devait être prêt pour le samedi 27 avril. Il a finalement été retardé à la demande des experts. Après deux semaines de débats houleux, les constituants s’apprêtent à statuer sur un nouveau projet dont un exemplaire en arabe a déjà été diffusé. Mais les dernières semaines de l’assemblée ont aussi été ponctuées de polémiques. De la motion de censure avortée contre Sihem Badi à la question de l’augmentation du salaire des députés, retour sur trois semaines de débats.

Motion de censure : le nombre de signatures contre la ministre de la Femme Sihem Badi augmente

La motion de censure à l’encontre de la ministre des Affaires de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes Agées Sihem Badi a recueilli jusqu’à maintenant 78 signatures. Bien que le quorum de 73 signatures ait été atteint [1] pour déposer la motion de censure au bureau de l’Assemblée Constituante, le nombre de députés voulant l’éviction de Mme Badi du gouvernement ne cesse d’augmenter.

Journal des débats à la Constituante : Conseil de discipline pour Noureddine Bhiri et Sihem Badi

La semaine de l’ANC a été principalement rythmée par les auditions des ministres de la Justice et de la Famille, Noureddine Bhiri et Sihem Badi lors de séances parfois houleuses. L’article 95 de la constitution a également fait couler – à tort ou à raison – beaucoup d’encre, certains élus y voyant la porte ouverte à des organismes sécuritaires parallèles aux institutions de l’État.