Reunion à l Anc. 12 août 2013. Crédit photo : Bloc parlementaire Ennahdha

Reunion à l Anc. 12 août 2013. Crédit photo : Bloc parlementaire Ennahdha

Une réunion a eu ce lundi 12 août entre les représentants de cinq groupes parlementaires : Sahbi Atig (Ennahdha), Samir Ben Amor (CPR), Hichem Ben Jamaa (Courant démocratique), Abderraouf Ayadi (Wafa) et Said Kharchoufi (Al Mahaba, ex Al Aridha). Sahbi Atig, président du bloc parlementaire Ennahdha, nous a informés qu’un appel serait lancé à tous les députés, y compris ceux qui se sont retirés, pour une « séance de consultation » fixée pour ce mercredi 14 août.

Il faut que l’Assemblée nationale constituante reprenne ses activités au plus tôt. nous a-t-il déclaré

Pour le député et juriste Samir Ben Amor, la décision de suspension des travaux de l’Assemblée constituante par son président Mostapha Ben Jaafer, le 6 août, est illégale.

La décision de M. Ben Jaafer est illégale car elle ne correspond ni à la loi d’organisation provisoire des pouvoirs publics ni au règlement intérieur. a-t-il assuré

Nous avons contacté Mahmoud Baroudi, du bloc démocratique (des 60 députés en retrait), qui nous a affirmé qu’il n’était pas au courant de cette réunion et que pour le moment, les 60 députés en retrait se préparaient à la manifestation de demain 13 août pour la célébration du Code du statut personnel.

Nous discuterons de cela aujourd’hui… D’ailleurs, le président de l’Assemblée, M. Ben Jaafer, voudrait qu’on se rencontre pour discuter de la crise. Nous a-t-il confié.