Nawaat en français



La rédaction


15 Dec 2004
الشنقة مع الجماعة خلاعة « Crever avec les autres est une partie de plaisir » si j’ose traduire ce dicton tunisien. Cela veut dire que le Tunisien ne laissera pas tomber la foule et que le courage à la tunisienne se crée s’il y a une masse populaire. Les élections de Novembre 2004 passées, nous voilà retrouver en face d’un déjà-vu, une situation […].

09 Dec 2004
Article traduit de l’arabe par Hachem et mis en ligne sur le site islamophile.org Sources de l’article en arabe : Akhbar.tn, Islamonline.net, Nahdha.net et la préface d’Al-Mahdî Ibn Hamîdah à l’Exégèse de la Libération et de l’Illumination de Sheikh Ibn `Âshûr, téléchargeable en ligne sur le site Tafsir.net. Muhammad At-Tâhir Ibn `Âshûr (1879 – 1973) […].

09 Dec 2004
La question des droits de l’homme représente la tâche principale des nations unies depuis 1945, quand les co-fondateurs ont manifesté la volonté de ne plus laisser reproduire les atrocités de la guerre dite mondiale. La question des droits de l’homme représente la tâche principale des nations unies depuis 1945, quand les co-fondateurs ont manifesté la vo […].

09 Dec 2004
Dans son éditorial du lundi 6 décembre 2004, le quotidien espagnol El Pais sous le titre « Rumsfeld continue à son poste » donne une lecture de grande précision sur les quatre années à venir du mandat de Bush. Il cite en exemple le remaniement ministériel en cours et met en exergue la nomination de M. Alberto Gonzales comme ministre de la justic […].

06 Dec 2004
Dans son éditorial du lundi 6 décembre 2004, le quotidien espagnol El Pais sous le titre « Rumsfeld continue à son poste » donne une lecture de grande précision sur les quatre années à venir du mandat de Bush. Il cite en exemple le remaniement ministériel en cours et met en exergue la nomination de M. Alberto Gonzales comme ministre de la justic […].

02 Dec 2004
Pourquoi, actuellement, et dans plusieurs coins du monde arabo-musulman et africain des voix s’élèvent pour solliciter les interventions étrangères ou, dans les meilleurs des cas, les légitimer ? Est-ce que les puissances mondiales sont moins cruelles que nos dictateurs ou s’agit-il là d’une autre idée extravagante que nos fantasmes politiques avaient for […].

02 Dec 2004
Pendant l’été et l’automne de 1987, les points géodésiques du pouvoir mis sur pied par les forces coloniales depuis trois décennies, s’appelaient d’abord Bourguiba et Ben Ammar, puis Sayah, Skhiri, Nouira, Masmoudi, et, sans le moindre douteو beaucoup d’autres noms qui se gardent, comme toujours, dans l’anonymat politique, depuis l’ère de l’empire Ottoman […].

02 Dec 2004
Dans le cadre du débat fraternel sur l’opportunité du boycott des prochaines élections législatives et présidentielles, une question, à mon avis décisive, a été soulevée mais sans susciter l’intérêt qu’elle mérite. Il s’agit de la question sociale qui constitue pourtant une des dimensions principales de la plateforme d’action proposée par les signataires […].

01 Dec 2004
Les arabes vivaient et vivent dans un lieu géographique et un milieu civilisationnel dont les forces majeures ont voulu tout le temps les dominer. Et depuis un siècle ou plus, les ressources économiques ont favorisé cette insistance et ce souhait de vouloir les dominer quelque soient les prix à payer, y compris leur extermination s’il le faut. Les arabes […].

01 Dec 2004
Le juge d’instruction Baltazar Garzon, célèbre, entre autres, pour avoir lancé un mandat d’arrêt international et puis fait arrêter lors d’un séjour d’agrément à Londres, il y a quelques années, le général Pinochet, l’ex dictateur du Chili, pendant plus d’un an avant que ce dernier n’échappe à la justice grâce à l’intervention de son amie Margaret Thatcher […].


Opinions



23 Sep 2017

Notre nonagénaire de président, Si’l Beji, profita de la torpeur de l’été pour jeter un pavé dans la mare autour de questions dont sont friands les sites d’info-divertissement et autres réseaux sociaux et leurs pièges à clics. A propos de la question de l’héritage, n’est-il pas venu le temps de poser, non pas la question de « l’égalité » devant ce qui semble, indéniablement, être un déni de justice, mais la « taxation » de ce dernier ? Voilà les termes d’un débat qui peut rendre un peu de justice redistributive.



22 Sep 2017

Il est indéniable que l’école continue à jouer un rôle central dans la vie de toute famille de ce pays, et de la société en globalité. Malgré le flétrissement continu de son image depuis une vingtaine d’années, elle demeure tout au moins l’espoir de tous ceux qui ne disposent de rien pour vaincre les difficultés de la vie et espérer un mieux-être dans l’avenir… Ce texte est un plaidoyer pour l’école publique malgré tous les efforts -conscients ou pas- pour la mettre au plat et vanter les avantages du privé pour une société supposée intégrée dans une économie mondialisée.



21 Sep 2017

La trouvaille du « gouvernement de consensus national » présidé par Habib Essid, puis celle du « gouvernement d’union nationale » du fringant Chahed ont suivi le gouvernement de « technocrates » sous la férule d’un « expert » tout droit parachuté par les « pétroliers », Mehdi Jomaa. Leurs échecs ont l’avantage de clore les bavardages sur les possibles colmatages du système.



08 Sep 2017

Dans le présent papier, nous passons en revue l’état de conservation des différentes espèces de tortues vivant en Tunisie (espèces d’eau douce, marines et terrestre). Nous nous arrêtons sur les différentes menaces pesant sur les différentes populations de ces espèces et enfin nous plaidons pour une meilleure conservation de celles parmi elles qui sont sous différentes formes de pression.



27 Aug 2017

Une vidéo de Nawaat dans laquelle une pharmacienne de Tataouine s’exprime à propos du mouvement de protestation d’El Kamour constitue un excellent échantillon sur le processus de décomposition de l’arabe dialectal tunisien. Il s’agit d’une évolution dramatique, à mon sens, du parler tunisien qui se dirige immanquablement vers la créolisation, c’est à dire un langage où se mélange sans harmonie aucune, deux langues, en l’occurrence, le parler tunisien tel qu’il était pratiqué par nos aïeuls jusqu’à la fin des années 1970, illustré à merveille par le compteur populaire feu Abdelaziz El-Eroui, et le français.