Par Wahid Essid,

J’espère de tout cœur que la sagesse tunisienne développera un système qui lui soit propre et réellement tourné vers l’intérêt des citoyens. Le modèle occidental a montré ses limites. Tous les citoyens tunisiens vivant en France peuvent témoigner qu’il n’y a pas de différence entre la droite et la gauche à tel point qu’on les appelle les UMPS. Et il suffit de voir à travers l’affaire Strauss khan, quel type de personnage d’après les sondages allait prendre les commandes de ce pays. Même les référendums populaires sont bafoués comme par exemple celui du refus des Français à propos du traité Européen, ce qui n’a pas empêché Sarkozy de passer outre en le ratifiant à Lisbonne.

En France tout le monde a compris mais un peu tard que Sarkozy ne travaille pas pour son pays mais pour lui même et pour les grands groupes bancaires, industriels etc… Ils sont les seuls à s’être enrichis ces 3 dernières années pendant que la population dans son ensemble s’est très nettement appauvrie. Même au niveau de la politique internationale, il fait passer les intérêts USionistes avant les intérêts de la France. Cela me rappelle notre ancien toutou Zaba sur ordre de ses maîtres qui empêchait son peuple de manifester en solidarité avec le peuple palestinien qui se faisait gazer au phosphore par les Israéliens pendant qu’il s’empressait de remplir ses caisses et celles de son clan.

La démocratie est devenue une farce ici en Europe et les média complices (Rotchild pour libération, Dassault pour le figaro…) font croire que ce sont des “loves bombs” qui pleuvent sur nos frères et sœurs de Tripoli pour défendre une bande d’insurgés qui n’ont rien trouvé d’autre à faire que de créer une nouvelle banque centrale à Benghazi dès que les avions de l’OTAN on commencé à bombarder. Drôle de priorité pour des soi disant combattants de la liberté ! Mais quand on voit qu’ils sont soutenus par BHL le représentant d’Israël, l’OTAN et armés par les Saoud et d’autres double zéro du Golf, on comprends mieux le dessous des cartes. C’est simplement un Holdup auquel nous assistons ! Il ne faut jamais oublier que toute cette clique ne voit pas d’un bon oeil que le peuple Tunisien soit réellement libre et maître de son destin. C’est trop risqué pour leurs objectifs diaboliques qui nécessitent que les peuples soient totalement contrôlés.

Cher(e)s compatriotes nous avons émus les peuples du monde entier en chantant notre magnifique hymne nationale et en lançant de profonds slogans pour la dignité humaine. Des mouvements sont en train de suivre notre exemple partout en Europe alors soyons fières et restons toujours alerte. Ne laissons personne nous confisquer notre liberté.

Toutes les personnes qui se présenteront aux élections devront être étudié à la loupe ! Elles doivent avoir un passé, des références et un environnement humain et matériel irréprochable ! Il n’y a qu’un seul critère à retenir et il est simple : être à 100% au service de son pays et de son peuple ! Le reste, droite, gauche, islamistes…, c’est du bidon. Certain commencent déjà à s’étriper pour avoir le pouvoir. La vérité est partout et nul part, c’est pour cela que j’ai utilisé le mot sagesse au début de ce message et nous n’en manquons pas en Tunisie. Nous avons aussi la connaissance et les yeux ouvert sur le monde et nous sommes des communiquants plus que performants par nos réseaux sociaux réels et virtuels.

Vive la Tunisie et vive son peuple El karim précurseur d’une révolution historique mondiale Incha’Allah.