La découverte sur les côtes du Cap Bon d’une espèce apparentée à une méduse et présentée comme un danger mortel a affolé les Tunisiens. Le 27 mars, les services de la garde maritime ont alerté les marins pêcheurs et adeptes des loisirs nautiques sur la présence d’un nouveau type de méduse venimeuse dont le poison est dangereux, pouvant causer des paralysies et la mort. L’émergence de cette espèce est inédite en Méditerranée, indique le communiqué. Ainsi, les personnes ayant constaté sa présence sont appelées à s’abstenir de la toucher et d’informer immédiatement la garde nationale de sa localisation.