Hajar Smouni

Hajar Smouni

Responsable du bureau des réfugiés chez Reporters sans frontières

03 Dec 2006
En Tunisie, il n’y a plus de journalistes emprisonnés. C’est une bonne nouvelle. Les arrestations sont rares et les condamnations tout autant. Mais le harcèlement à l’égard de la presse est toujours une réalité. Plus subtil, plus discret, il est d’une redoutable efficacité et permet aux autorités de maintenir un contrôle étroit sur la presse d’opposition e […].