08 Sep 2005
A la veille du premier Sommet mondial de la société d’information prévu à Tunis sous l’égide de l’ONU, en novembre prochain, les autorités font un brin de ménage pour museler les voix discordantes de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH), de la magistrature et de la presse. La pensée unique du régime Ben Ali s’impose, dans un silence internation […].