Le ministère de la Santé et le ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises ont publié, le 11 avril 2020, un communiqué conjoint annonçant « l’octroi d’autorisations aux industriels et artisans dans le domaine du textile et de la confection, en vue de la fabrication de masques de protection destinés à un usage non médical […] conformément aux exigences du cahier des charges préparé à cet effet ». Et le même jour, ledit cahier des charges a été approuvé, et le prix unitaire d’un masque a été fixé à 1,900 dinar (TVA en sus). L’opération a été menée en coordination avec des responsables des deux ministères, et en  présence de représentants du Centre Technique du Textile en Tunisie (CETTEX), de la Fédération tunisienne du textile et de l’habillement (Ftth) et de plusieurs industriels du secteur.