Jérôme Heurtaux

Jérôme Heurtaux

Chercheur en science politique, Jérôme Heurtaux est un spécialiste de la sociologie des changements de régime et de l'Europe postcommuniste, en particulier la Pologne. Maître de conférences à l’Université Paris-Dauphine et membre de l'IRISSO, il est actuellement chercheur à l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) à Tunis. Ses recherches actuelles portent sur la sociologie des électeurs et la sociologie des élites en Tunisie. Il a notamment publié : (avec Cédric Pellen) 1989. À l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La-Tour-d’Aigues, Éditions de l’Aube, 2009 ; (avec Éric Agrikoliansky et Brigitte Le Grignou) Paris en campagne. Les élections municipales de mars 2008 dans deux arrondissements parisiens, Bellecombe-en-Bauges, Éditions du Croquant, 2011 ; (avec Frédéric Zalewski) Introduction à l’Europe postcommuniste, Bruxelles, De Boeck, 2012 (Ouvertures politiques).

24 May 2014

Force est de constater que la réussite de la « transition démocratique » que le gouvernement appelle de ses vœux ne repose pas seulement sur le rétablissement de la croissance, l’organisation d’élections libres et la mise en œuvre d’une constitution. Elle passe aussi par l’abandon des violences policières et la révision de procédures judiciaires aussi injustes qu’absurdes dans le contexte d’une démocratie qu’on veut apaisée. Elle repose sur la capacité des gouvernants à susciter la confiance de leurs administrés.