rassemblement-liberation-de-4-artistesprison

Un rassemblement devant le ministère de la culture a eu lieu, lundi 7 avril, pour demander la libération de quatre artistes en prison depuis six mois en vertu de la loi 52 relative à la consommation des cannabis.

Le comité de soutien des artistes ainsi que leurs familles et amis ont demandé de voir le ministre de la culture « Mourad Sakli » pour sensibiliser les autorités et demander la libération des détenus à la date du 9 avril, fête nationale des martyrs.

Le compositeur et jazzman Slim Abida, l’ingénieur son, Yahya Dridi, les deux cinéastes Nejib Abidi (libéré) Abdallah Yahya et le pianiste Mahmoud Ayed ont été arrêtés au domicile de Nejib Adibi avec trois autres jeunes (libérés après quelques jours) le soir du vendredi 20 septembre. Le procès a eu lieu le 27 janvier 2014 et les quatre artistes ont été inculpés à un an de prison et des amendes de 1000 dinars chacun.

Rappelons que le nombre des jeunes en prison pour consommation de cannabis est en hausse les dernières années. Une initiative appelée Al Sajin 52 (le prisonnier 52) a été lancé le 15 février pour appeler les forces vives du pays et les autorités à changer la loi 52 du code pénale jugée, d’après une grande partie de la société civile et des spécialistes comme répressive et inadéquate avec la réalité tunisienne.