On prête à De Gaulle l’adage suivant : « si je porte si haut la France, c’est pour faire croire qu’elle est toujours vivante ». Toutes proportions gardées, tant sur l’épaisseur du personnage que sur la finesse du style, Youssef Chahed nous a, lui, demandé de nous mettre debout pour la Tunisie. Macabre demande quand on pense que, traditionnellement, le devoir de se lever tient plus de l’hommage aux morts que de l’assistance aux vivants.