Ahmed Mestiri vient de nous quitter ce 23 mai, il nous lègue de belles pages de l’histoire de la Tunisie et une vision de l’éthique politique dont on a grand besoin aujourd’hui. Si Ahmed Mestiri a porté tout au long de son engagement politique un socle de valeurs qui a marqué sa contribution aux étapes essentielles de la construction de la Tunisie moderne, depuis la lutte de libération nationale jusqu’à la révolution de 2011 en passant par l’édification de l’Etat national et la fondation du pluralisme. Il reste en cela une référence pour les nouvelles générations en quête de profondeur historique.