Elhiwar Ettounsi 66

Tunisian media is becoming more “Islamized”

In a recent report that surveyed radio listeners in Tunisia, the Sigma Consulting Center found that “Zaytouna” – a private religious radio station – topped the list with 12.1 percent audience share throughout the country. Private variety radio station Mosaic came close with 11.3 percent, followed by government-backed radio station […]

Répression débridée des médias en Tunisie

Agréés ou, au contraire, non agréés par le pouvoir ? Pour les médias de Tunisie, la réponse à cette question devient de plus en plus lourde de conséquences. Entrés en grève fin janvier, les personnels, à maints égards précaires, de la radio-télévision d’Etat ont ainsi vu leurs réclamations assez promptement satisfaites par le gouvernement. Hausse de salaires auparavant dérisoires pour les uns […]

Torture en Tunisie : Un ancien ministre s’exprime sur El Hiwar Ettounsi

Pour résumer, en utilisant la formule consacrée, cet ancien ministre était «responsable mais pas coupable» quant à la pratique de la torture sur les citoyens tunisiens dans les locaux de l’administration tunisienne. L’entretien est une reprise diffusée le 17 février 2008, où l’on retrouve un TBH assez offensif avec sa manière si particulière dans le paysage médiatique tunisien d’être «cordialement direct».

Tunisie : Quelques commentaires à chaud à propos de l’interview de M. Bouchiha sur Canal du Dialogue tunisien

L’homme politique doit-il exiger le respect ou doit-il le mériter ? Pour ma part, la réponse est très claire. Le respect ne s’exige pas, il se mérite. L’honneur de l’homme politique, non plus, ne se proclame pas, mais se révèle à travers son action. Libre à Bouchiha d’exiger qu’on respecte l’homme politique qu’il est, et le parti qu’il représente. Mais, […].

Je soutiens Salwa Charfi et je soutiens la nature engagée du travail de Tahar Ben Hassine, mais…

Je l’avoue, j’ai admiré madame Charfi et aimé son courage à aborder l’histoire de l’islam, s’essayant à démêler certains aspects relatifs à de sombres épisodes que plusieurs veulent occulter. Ce que je regrette, dans cet entretien, c’est ce glissement dangereux vers la confrontation idéologique et le discours antagoniste, lui aussi crispé, d’une gauche ble […].