A l’annonce de l’assassinat de Chokri Belaid ce matin la population a immédiatement réagi. Les citoyens ont commencé à se masser devant le ministère de l’Intérieur, entonnant l’hymne national et criant « Dégage » et « echa3b yourid isqat innidham ». Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes se sont rassemblés pour dire leur indignation. Et partout des visages tristes, des yeux rougis.

En début d’après-midi, alors qu’un cortège autour de l’ambulance transportant le corps de Chokri Belaid circulait sur l’avenue Mohamed V en direction de l’avenue H. Bourguiba la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Dans l’après-midi la manifestation a dégénéré sur toute l’avenue Bourguiba jusqu’à la Porte de France avec une utilisation excessive de gaz lacrymogène.

De nombreux jeunes sont sortis manifester aujourd'hui sur l'avenue Habib Bourguiba - Crédit image : Amine Boufaied

De nombreux jeunes sont sortis manifester aujourd’hui sur l’avenue Habib Bourguiba – Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

L'émotion était forte aujourd'hui sur l'avenue Habib Bourguiba. Crédit image : Malek Khadhraoui | www.nawaat.org

L’émotion était forte aujourd’hui sur l’avenue Habib Bourguiba. Crédit image : Malek Khadhraoui | www.nawaat.org

Les citoyens sont sortis dans la rue pour manifester leur indignation suite à l'assassinat de Chokri Belaïd - Crédit image : Amine Boufaied

Les citoyens sont sortis dans la rue pour manifester leur indignation suite à l’assassinat de Chokri Belaïd – Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Malek Khadhraoui | nawaat.org

Au fil de la journée la foule des manifestants a grandi - Crédit image : Amine Boufaied

Au fil de la journée la foule des manifestants a grandi – Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Les rangs des forces de l'ordre ont grossi pour faire barrage aux manifestants -Crédit image : Amine Boufaied

Les rangs des forces de l’ordre ont grossi pour faire barrage aux manifestants -Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Mis à part quelques drapeaux du parti de Chokri Belaïd seul le drapeau tunisien a été brandi - Crédit image : Amine Boufaied

Mis à part quelques drapeaux du parti de Chokri Belaïd seul le drapeau tunisien a été brandi – Crédit image : Amine Boufaied

Au passage du cortège funéraire de Chokri Belaid , les forces de l'ordres ont fait usage de bombes à gaz lacrymogène. Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Au passage du cortège funéraire de Chokri Belaid , les forces de l’ordres ont fait usage de bombes à gaz lacrymogène. Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Plusieurs cas de passage à tabac de manifestants par des policiers ont été observés en fin de manifestation, Avenue Habib Bourguiba. Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Plusieurs cas de passage à tabac de manifestants par des policiers ont été observés en fin de manifestation, Avenue Habib Bourguiba. Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Crédit image : Kais Zriba | nawaat.org

Au cours de l'après-midi les affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants se sont intensifiés et se sont déplacés rue de Paris - Crédit image : Amine Boufaied

Au cours de l’après-midi les affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants se sont intensifiés et se sont déplacés rue de Paris – Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Crédit image : Amine Boufaied

Barricades en flamme en plein centre ville - Crédit image : Amine Boufaied

Barricades en flamme en plein centre ville – Crédit image : Amine Boufaied

Un blindé de la garde nationale au Passage - Crédit image : Amine Boufaied

Un blindé de la garde nationale au Passage – Crédit image : Amine Boufaied