Voir dans toutes les langues

Après les Municipales, les listes indépendantes au défi des alliances

Avec 2367 sur 7193 sièges gagnés à travers le pays, soit 33%, les listes indépendantes se sont taillées une belle part dans les conseils municipaux, mais tout comme les partis politiques, elles ne sont pas en mesure de réunir une majorité pour gouverner les localités. Près de deux mois après les élections municipales, à l’heure des premiers conseils municipaux, la question des alliances, notamment avec les partis Ennahdha et Nidaa Tounes constitue un vrai test pour ces listes qui soulèvent les espoirs.