Yassine Ferchichi entrevoit la fin de l’exil

Yassine Ferchichi est un ressortissant tunisien qui avait déposé une demande d’asile en France et s’était vu exclure du bénéfice de la convention de Genève, du fait de son incarcération pour des faits « contraires à l’esprit de la convention ». Craignant un renvoi en Tunisie où il était condamné à plusieurs dizaines d’années d’emprisonnement en vertu de la loi sur le terrorisme, et où il risquait la torture, il avait saisi la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui avait enjoint à l’Etat français de ne pas le renvoyer en Tunisie […]

Tunisie : La nouvelle vie de Ben Ali

Moins de trois mois après son départ de Tunisie, qu’est devenu l’ancien chef d’Etat ? Le 14 janvier dernier, Zine […]

La Police Belge prête à la venue de l’ancien président tunisien [Ben Ali] à Relegem

Traduit du Flamand par Sami Ben Gharbia – Les services de police et de renseignements Belges se préparent à un éventuel refuge en Belgique du président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali. Des membres éloignés de la famille des Ben Ali habitent en effet dans les zones rurales du Relegem, à Asse. La Police belge se dit donc “préparée” à une eventuelle visite de Ben Ali.

Moncef Marzouki : Mister President

Moncef Marzouki l’emmerdeur. Il nous emmerde et Ben Ali avec. Avec lui, il fallait recommencer par l’essentiel. S’y maintenir. Sur la brèche, sur la ligne de crête, première ligne, ligne de feu, ligne de partage des eaux. Il déraillait. Une façon de dire, ils m’auront peut-être, mais je ne les aurai pas aidés. Une façon de ne pas se rendre. Surtout à l’évidence. […]

Tunisie : Le gouvernement devrait mettre fin au bannissement de l’activiste Abdallah Zouari

Les autorités tunisiennes devraient mettre fin au bannissement arbitraire de l’activiste politique et journaliste Abdallah Zouari dans un village isolé, a déclaré Human Rights Watch dans une lettre envoyée aujourd’hui au ministre de la justice Béchir Tekkari et au ministre de l’intérieur Rafeek Belhaj. D’abord imposé dans le cadre d’une sanction judiciaire, l’exil de Zouari […]

The thwarted Tunisian right of return

Held in Geneva in late June, the conference of the International Association of Tunisian Expatriates (IATE) provoked the ire of the Tunisian authorities. Several human-rights activists and lawyers were intimidated or assaulted by plainclothes police at the Tunis-Carthage airport just for having attended the Geneva meeting and backing the basic rights of hundreds of exiled Tunisians to return home.

Les exilés politiques tunisiens s’organisent

Genève, les 20 et 21 juin derniers, les exilés politiques tunisiens ont fondé l’OIDET, une organisation internationale revendiquant collectivement leur « droit au retour » dans leur pays. Invités à ce congrès constitutif, les associations de défense des libertés et les partis d’opposition en Tunisie sont, de leur côté, repartis comme ils étaient venus, autrement dit en rangs désunis face à la reconduction plébiscitaire programmée du président Ben Ali à l’automne prochain.

Redeyef : Traqués, les deux Tunisiens se cachent à Nantes

[…] Oui mais, Nawfel soulève ses vêtements. Trouant sa peau, de vilaines cicatrices. Des impacts de balles et la rage dans ses yeux mobiles disent crûment la brutalité exercée à Redeyef. Redeyef, gros bassin minier du sud de la Tunisie, ses 300 emplois octroyés à d’autres bras que ceux du coin, « aux fils de bakchichs », dit-il. Cette injustice avait déclenché des protestations publiques en janvier 2008[…]

Solidarité avec le journaliste Abdallah Zouari.

Après treize ans passés dans les geôles du régime tunisien, dont plusieurs en isolement total, aux termes de procès iniques dénoncés comme tels par toutes les ONG de défense des droits de l’Homme et par la presse internationale démocratique, pour son engagement pacifique de journaliste et de militant, ce père de famille est entré en grève de la faim le 23 […].

Case study : Gouvernement tunisien en exil.

Sahha tlm, les tunisiens et le facteur mono consiste presque d’une histoire d’amour. D’ailleurs si bourguiba laa tarhamlou 3dhaam a réussi quelque chose, ça serait à mon avis en premier lieu l’injection de l’ésprit monoiste chez les tunisiens, faute de sa monotes…que Dieu me pardonne. En tout cas c’est la monotonie par exélence qui détérmine notre mode […].