Z

Z

-Z- est un caricaturiste cyberactiviste. Il s’est fait connaître grâce à son blog debatunisie.com, dans lequel il commente et croque l’actualité tunisienne depuis 2007. Grâce à l’anonymat -Z- s’est attaqué allègrement au régime Ben Ali. Ses dessins et ses textes ont circulé sur le net malgré la censure. La révolution a permis au blogueur de publier son premier album en Tunisie et de faire connaître son travail dans la presse nationale et étrangère. Aujourd’hui encore, -Z- préserve son anonymat et continue d’alimenter son blog régulièrement où il s’attaque plus particulièrement, à la corruption qui sévit en Tunisie et au “Capitallahisme”, néologisme qu’il a créé pour stigmatiser le mariage entre le pouvoir, l’argent et la religion.

16 Jan 2018

Sans affiliation partisane et sans soutien permanent de quelconque bloc parlementaire, Mehdi Ben Gharbia est un loup solitaire au sein du gouvernement Youssef Chahed. En charge depuis septembre 2016 des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’homme, les projets de loi élaborés par le ministère dirigé par cet homme d’affaire sont largement contestés. La semaine dernière, Mehdi Ben Gharbia a mal vécu ses derniers débats télévisés avec les jeunes représentants des mouvements contestataires. De quoi imposer un passage par le divan de -Z-.

03 Jan 2018

Ses connexions internationales ont toujours fait de lui un personnage controversé, encore plus depuis sa critique de « l’incapacité d’anticipation de la diplomatie tunisienne », fin décembre, en marge de la crise entre la Tunisie et les Emirats Arabes Unis. Mohsen Marzouk a également défrayé la chronique suite à l’annonce, le 26 décembre, d’une coalition électorale rassemblant 10 partis politiques dont le sien, Machrouû Tounes, à l’approche des Municipales. Notre psycaricaturiste -Z- l’a ausculté pour vous.

26 Dec 2017

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a atterri à Tunis aujourd’hui 26 décembre pour une visite de deux jours à l’invitation du président tunisien Béji Caïd Essebsi. Connu pour ses relations étroites avec Ennahdha, le dirigeant du parti islamiste AKP effectue cette visite deux semaines après l’adoption du parlement tunisien d’une mesure imposant une hausse des taxes douanières à une liste de produits turcs dans le cadre de la loi des finances de 2018. La politique répressive d’Erdogan à l’égard des journalistes est de plus en plus contestée. Actuellement, plus de 149 professionnels de l’information sont actuellement en prison en Turquie.

19 Dec 2017

Elu dimanche 17 décembre à l’issue des élections législatives partielles en Allemagne, le blogueur Yassine Ayari siégera à l’Assemblée des Représentants du Peuple jusqu’à la fin de cette législature en décembre 2019. Candidat sur une liste indépendante au nom d’Amal et soutenu par Moncef Marzouki et son parti, ce personnage, excité à l’idée de bénéficier de l’immunité parlementaire, défraye déjà la chronique à cause de sa sympathie pour l’islam radical. Notre psycaricaturiste –Z- l’a ausculté pour vous.

12 Dec 2017

Wided Bouchamaoui a été en première ligne de l’opposition à la loi des finances de 2018, contestant la hausse des impôts sur les entreprises. Par ailleurs, la présidente de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) vient de se porter candidate à la présidence de l’Union pour la Méditerranée (UPM). En cas d’élection, la patronne nobélisée ne sera plus à la tête de l’organisation patronale. Ce qui lui a valu un passage par le fauteuil de notre psycaricaturiste.

05 Dec 2017

Le ministre de la culture Mohamed Zinelabidine a créé la polémique en défendant, à l’Assemblée des Représentants du Peuple, les coupes budgétaires prévues par la loi des finances de 2018. Il a également défrayé la chronique en limogeant Moez Mrabet, le directeur du Centre Culturel International de Hammamet (CCIH) et Héla Ouardi, la directrice du département du livre au sein du ministère après sa transmission d’un dossier de corruption à la justice. Ancien propagandiste de Ben Ali, Mohamed Zinelabidine fait preuve d’un grand attachement à la culture politique dans laquelle il a baigné sous la dictature.

28 Nov 2017

Dès ce mardi, chaque semaine, la rédaction de Nawaat propose à -Z- de brosser, à sa manière, le portrait d’un personnage public au gré de l’actualité. Réintégrée le 13 novembre au sein de la coalition au pouvoir, constituant ainsi une nouvelle troïka, Slim Riahi, patron de l’Union Patriotique Libre et président sortant du Club Africain, est le premier élu de cette série.

11 Apr 2011

Le 6 Avril 2011 a été commémoré le 11ème anniversaire du décès de Habib Bourguiba. Autant dire qu’il s’agissait de la première commémoration du Bourguibisme après 10 ans de quasi-censure par Ben Ali […]