musique 115

Nawaat Festival #3: After Movie

Le Festival Nawaat s’est tenu pour sa 3ème édition du 15 au 17 décembre 2023, offrant un espace ouvert à un événement culturel alternatif et multi-arts. Cette édition, sous le thème de la résistance, a présenté aux festivaliers de la musique, du cinéma, de la photographie et de la danse. L’exposition photographique traditionnelle a mis en lumière les dynamiques sociales du pays, avec une occupation de l’espace public comme forme de révolte.

«Aita mon amour », entretien avec Widad Mjama & Khalid Epi

Bien avant qu’elle ne puisse comprendre les mots et leur poésie, depuis son plus jeune âge, Widad Mjama est fascinée par les Chikhates, ces femmes chanteuses et gardiennes d’une tradition datant du XIIe siècle. Le projet artistique de l’AÏTA est né de cette fascination. « Aita mon amour » est le nom de sa nouvelle création, produite en collaboration avec Khalil Epi. Par cette création, le duo a souhaité arracher cette poésie à l’oubli, rendre hommage à ces femmes majestueuses et faire résonner cet art typiquement marocain à l’ère numérique.

«Fashion WeAk», entretien avec Paco

Fashion WeAk est le tout premier album de Donc Pac. Cet album novateur incarne la fusion artistique qui caractérise le musicien, marquant l’union audacieuse entre la musique acoustique et électrique. Plongeant dans les influences éclectiques de l’artiste, Fashion Weak se présente comme un voyage musical, explorant les méandres du reggae, de la cumbia, du dub, de l’afro ou encore, du hip-hop.

JMC 2023: El Far3i monotone, Aurora à l’eau de rose

Le public était encore une fois au rendez-vous, jeudi 26 janvier, pour assister au concert d’El Far3i. Un autre projet musical au programme de la même soirée a bénéficié de l’engouement pour le rappeur jordano-palestinien : Aurora. Si El Far3i a sombré dans la monotonie tout en misant trop sur le texte, la prestation de la bande à Nesrine Jabeur a dévoilé des compositions intéressantes mais des paroles assez cheesy.

حوار مع الفنان الفلسطيني فرج سليمان :”شو يعني أغنية ملتزمة؟“

“أحلى من برلين” هو الالبوم الذي فرض به فرج سليمان نفسه منذ سنتين كأحد أهم الموسقيين المستقلين العرب. مشروع فني صاغ كلماته مجد كيال ليتجاوز إشعاعه حدود حيفا و الأراضي المحتلة و يخطف الانظار داخل وخارج العالم العربي. فرج سليمان سيكون على ركح مهرجان قرطاج يوم الأربعاء 27 جويلية. نواة حاورته فور وصوله تونس.

موسيقى: لقاء – نجيم بويزول – مجموعة لاباس

نجيم بويزول مؤسس مجموعة لاباس، الخارج بألحانه وكلماته عن الأنماط التقليدية. مسيرة فنية انطلقت من الجزائر وقادته إلى كندا وأوروبا فأمريكا اللاتينية لتنتج ألحانا تجمع بين الشعبي الجزائري والفلامنكو وموسيقى الغجر. نواة التقت نجيم بمناسبة زيارة فنية خاطفة إلى تونس حدثنا فيها عن فنه ومصادر إلهامه وعلاقته الخاصة بتونس.

Cinéma: «Fathallah Tv» de Wided Zoghlami, underground intime

Pas plus qu’il ne penche du côté du film social, « Fathallah Tv » de Wided Zoghlami ne tient du film de ghetto. Tourné à Djebel Jelloud, ce documentaire sur un groupe de trois musiciens originaires de ce quartier s’est tramé selon les filmés avant de se réaliser avec eux, mais finit par refermer l’ouverture réciproque qui était à l’origine de son expérience. Le film est en salles à partir du 9 septembre 2020.

Cinéma : «Fathallah TV», histoire d’une génération [Vidéo]

Djebel Jelloud, et en particulier le quartier de Fathallah, s’est invité à l’édition 2019 des Journées Cinématographiques de Carthage. Le film documentaire «Fathallah TV» réalisé par Wided Zoghlami, revient sur le parcours de trois musiciens de la région, à savoir Halim Yousfi, Tiga Black’na, et Pazza Man. La cinéaste, ainsi que le trio, évoquent la naissance du projet, en 2007. Un regard sur la musique contestataire née dans les quartiers populaire, sous la dictature. L’histoire d’une amitié.

Djebel Jelloud : Tiga déjoue les clichés décolorés

C’est ici, à Djebel Jelloud, que l’artiste est né. Tiga, jonglant entre Rap, reggae et ragga s’exprime sans fard. Après avoir longtemps représenté son quartier, l’artiste passe à une autre dimension. Ses lyrics rageurs veulent interpeller toute la Tunisie, en caressant le rêve de l’universalité. Comme une revanche, un message d’espoir adressé à ceux qui souffrent « de la pauvreté, de la répression, de la dictature, de la violence ». Une musique pour coller à la réalité, la transmuer, quand la parole se tait. Un tempo pour décoller et déjouer les clichés décolorés.

جمعية أدوار، من أجل دمقرطة الفنّ في حي هلال والسيدة والملاسين

استطاعت جمعيّة أدوار أن تحتوي الأطفال المنحدرين من المناطق الشعبية المتاخمة لتونس العاصمة، وتحديدا أحياء حي هلال والسيّدة والملاسين، من خلال تأمين دروس مجانية في الموسيقى لفائدتهم ومرافقتهم طيلة سنوات تعلّمهم التي تمتدّ طيلة 5 سنوات. منذ تأسيسها في أوت 2016، تمكّنت أدوار من تكوين قرابة 80 تلميذا وإحداث فرع ثان لها في مدينة الكاف، وتعوّل في عملها بالخصوص على المانحين وعلى التبرّعات لشراء الآلات الموسيقيّة وتسديد نفقات أساتذة الموسيقى.