Mouldi Fehri

Mouldi Fehri

Juriste de formation (Maitrise en Droit Public – Paris X). Ancien membre du Bureau Fédéral de la FTCA (Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs) de 1974 à 1978. Membre fondateur de la Revue de culture cinématographique « ADHOUA ». Un des membres et animateurs du site « Cinématunisien.com » à Paris, qui organise plusieurs manifestations cinématographiques, dont « Les Rendez-vous du Cinéma Tunisien ».

08 Aug 2017

Les différents organes de presse, comme la plupart des observateurs et membres de la société civile sont unanimes pour saluer la nouvelle loi organique (qualifiée d’intégrale) relative aux violences faites aux femmes qui vient d’être adoptée à l’unanimité par l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) le 26 juillet 2017. On ne peut bien évidemment que joindre notre voix à la leur pour se féliciter de cette nouvelle avancée enregistrée par la Tunisie dans le domaine de la défense et de la consolidation des droits de la femme. Mais, ce faisant et pour garder un minimum de lucidité et ne pas tomber dans une euphorie démesurée, disons tout de suite que les problèmes visés par cette loi (aussi importante et précise soit elle) sont loin d’être définitivement réglés. Car si les lois sont nécessaires et indispensables, elles ne sont hélas jamais suffisantes pour éradiquer les délits et infractions auxquels elles s’attaquent.

25 Nov 2016

L’euphorie des premières heures de la dite « Révolution » et l’espoir suscité par la chute du dictateur en 2011 semblent avoir laissé la place à une profonde désillusion, une ambiance morose, une incertitude et un scepticisme latent quant à l’avenir du pays.

15 Dec 2014

Dans le domaine des compétitions sportives et notamment en football, on dit qu’ « un match n’est jamais gagné tant que la partie n’est pas terminée ». En politique aussi et sans confusion de genres, on pourrait dire qu’une telle règle est tout-à-fait applicable. Les résultats des dernières élections présidentielles en Tunisie en sont une parfaite illustration.